mardi 20 décembre 2016

Encore faut-il rester vivants

[Chronique lecture n°24]                Encore faut-il rester vivants





Auteur: Anne Ferrier
Edition/collection: Magnard jeunesse/M les romans
Genre/sous-genre: Science-fiction, aventure
Thèmes abordésFin du monde, post-acopaclypse, Virus, Pandémie, amitié...
Nombre de pages: 254

Peut être lu dès 14 ans!




Résumé:


Dans un monde dévasté par une éruption solaire, une étrange épidémie se répand parmi les décombres, interdisant le moindre contact entre les hommes. Julia, Shawn et Mouette, qui n'avaient jusque-là rien en commun, tentent de survivre ensemble.



lundi 12 décembre 2016

Comme frère et sœur

[Chronique lecture n°23]                Comme frère et sœur





Auteur: Clémence Guinot
Edition/collection: Magnard jeunesse/M les romans
Genre/sous-genre: Contemporain, jeunesse, romance
Thèmes abordés: Famille, amour, fraternité/sororité, divorce, deuil, théâtre, mythologie, 
Nombre de pages: 

Peut être lu dès 13/14 ans!


Résumé:


Cléo et Marin ont l’un et l’autre traversé des tempêtes, quand le père de Cléo tombe amoureux de la mère de Marin. Lorsque le couple décide de s’installer sous le même toit, leurs cinq enfants se retrouvent embarqués dans l’aventure. Mais vivre dans une famille recomposée n’est pas toujours évident. Les premiers temps sont électriques entre les deux aînés de quinze et seize ans, qui n’ont absolument pas envie de ces changements. 



Cléo passe tout son temps avec ses deux amis de toujours, Nayla et Thibault. Elle a surtout un rêve : jouer Antigone dans la pièce du collège. Quant à Marin, il peint et dessine en secret. Pour réussir à passer l’audition, Cléo doit se résoudre à demander de l’aide à Marin, alors qu’ils sont comme deux étrangers sous le même toit. C’est ainsi que tout commence. Peu à peu, ces deux cœurs fragiles apprennent à se connaître, à partager leurs passions, leurs amis, à découvrir leur nouvelle « fraternité ». Et comme dans la tragédie grecque, le destin s’en mêle !

lundi 5 décembre 2016

Chanson douce

[Chronique lecture n°22]                Chanson douce




Auteur: Leila Slimani
Edition/collection: Gallimard
Genre/sous-genre: Contemporain, Drame, Thriller
Thèmes abordés: Meurtre, confiance, relations humaines, hierarchie
Nombre de pages: 


Peut être lu dès 15 ans!


dimanche 6 novembre 2016

Cinq questions à Victor Dixen!



Bonjour à tous! Aujourd'hui je reviens avec ma deuxième interview. Cette fois c'est à un auteur, le talentueux Victor Dixen que j'ai posé quelques questions.




Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Victor Dixen est un auteur qui écrit des romans fantastique et  de science-fiction majoritairement destinés aux adolescents. Parmi ses œuvres, vous pouvez trouver Animale,  Phobos ou encore Le cas Jack Sparks. J'en profite pour vous dire  le tome 3 de Phobos sera disponible le 24 Novembre prochain!

dimanche 23 octobre 2016

Réparer les vivants

[Chronique lecture n°21]                Réparer les vivants






 Auteur: Maylis de Kerangal
Edition/collection: Folio
Genre/sous-genre: Contemporain, Drame
Thèmes abordésGreffe d'organe, mort, mort cérébrale, deuil, surf, hôpital...
Nombre de pages: 304

Peut être lu dès 15 ans!


Résumé:


"Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps". "Réparer les vivants" est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour."

dimanche 2 octobre 2016

Sous la même étoile

[Chronique lecture n°20]                Sous la même étoile








Auteur: Kelley York
Edition/collection: PKJ
Genre/sous-genre: YA, Drame, Romance
Thèmes abordés: Amitié, Amour, relations familiales, homosexualité, maltraitance
Nombre de pages: 297 pages

Peut être lu dès 14/15 ans!


Résumé:



Un frère et sa sœur vont devoir trouver le moyen de protéger le garçon qu'ils aiment tous les deux.


Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-sœur Ashlin, décident de prendre une année sabbatique et d'emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l'enfance. Si Chance les a toujours fascinés, ce sont des sentiments tout autres qu'Ashlin et Hunter développent bientôt pour lui. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire...



mercredi 21 septembre 2016

Animale

[Chronique lecture n°19]                Animale





                                                           Auteur: Victor Dixen
Edition/collection: Gallimard jeunesse/ pôle fiction
Genre/sous-genre: Fantastique, réécriture de conte ...
Thèmes abordés: Humanité, animaux, romance, religion, malédiction, Napoléon, Boucle d'or
Nombre de pages: 432

Peut être lu dès 13 ans!

Résumé:

1832. Blonde, 17 ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à cacher sa beauté troublante ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.
Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?

lundi 12 septembre 2016

Cinq questions à Luna Lou!

Bonjour tout le monde! Il y a quelque temps, j'ai été voir le film "Juillet août" au cinéma. Suite à cela, j'ai décidé d'interviewer la jeune actrice Luna Lou, personnage principal de ce film et star en devenir...


Luna Lou est donc une jeune actrice française de 14 ans (née en 2001). Elle débute tout juste sa carrière avec quelques rôles dans "Vive la colo", "Petit bonhomme", "Entre deux mères", ou encore "Métropolis". C'est dans "Juillet août" qu'elle joue son premier grand rôle et qu'elle s'affirme en tant qu'actrice future star... 




mercredi 7 septembre 2016

Pour une fois

[Chronique lecture n°18]                Pour une fois





                                                     Auteur: David Nicholls
Edition/collection: 10/18
Genre/sous-genre: Drame, romance, contemporain 
Thèmes abordés: célébrité, amour, amitié, mensonge...
Nombre de pages: 432

Peut être lu dès 14 ans!

Résumé:

Londres, 2000. Réfléchissez bien… Mais si, ce visage, cette allure vous disent forcément quelque chose. Souvenez-vous, cet acteur au fond de l'écran, cet homme qui jouait le mort dans cette série hyper connue, le fantôme qui passe sur la scène du théâtre ! C'est lui, Stephen McQueen ! Attention, toute ressemblance avec LE grand McQueen serait purement fortuite. Aujourd'hui, la vie de Stephen pourrait bien changer.
Car ce père divorcé, abonné aux rôles mineurs et minables tient enfin l'occasion de bousculer son destin : Josh Harper, comédien que tout Londres s'arrache, et dont il est la doublure pour le cas où, vient de l'inviter à sa soirée en compagnie du gratin. Très vite, Stephen se rend compte qu'il n'est là que pour faire le service ! Hésitant entre la rébellion et le flegme qui le caractérise, il joue la stratégie : s'il parvient à obtenir la confiance de Josh, notamment en couvrant ses aventures, peut-être qu'un jour ce dernier lui offrira l'occasion de monter sur scène à sa place, de jouer enfin ce rôle pour lequel il répète inlassablement.
Mais les lois du star-system ne souffrent aucune pitié, ni sentiment. Et quand Stephen réalise qu'il est tombé amoureux de la divine Nora, la femme de Josh, le plan de carrière semble une nouvelle fois bousculé !

vendredi 2 septembre 2016

Elle s'appelait Sarah

[Chronique lecture n°17]                  Elle s'appelait Sarah




     


                                                       Auteur: Tatiana de Rosnay
Edition/collection: Le livre de poche
Genre/sous-genre: contemporain, drame, historique
Thèmes abordés: seconde guerre mondiale, génocide juif, vél d'hiv, xénophobie, journalisme, relations de couples, famille, secret...
Nombre de pages: 368

Peut être lu dès 14 ans!

Résumé:

Julia Jarmond, journaliste américaine installée en France depuis 20 ans, enquête sur l'épisode douloureux du Vel d'Hiv.
En remontant les faits, son chemin croise celui de Sarah, une petite fille qui avait 10 ans en juillet 1942.
Ce qui n'était que le sujet d'un article devient alors, pour Julia, un enjeu personnel, dévoilant un mystère familial.
Comment deux destins, à 60 ans de distance, vont-ils se mêler pour révéler un secret qui bouleversera à jamais la vie de Julia et de ses proches ?
La vérité issue du passé a parfois un prix dans le présent...

mercredi 31 août 2016

Trois raisons de voir "Juillet Aout"

Bonjour à tous, j'ai été voir ce film il y a quelques semaines maintenant et j'ai beaucoup apprécié. Si vous doutez encore de la justesse de ce film, voici trois choses qui devraient vous convaincre d'acheter le DVD dès sa sortie.



mercredi 17 août 2016

La Symphonie des Abysses

[Chronique lecture n°16]                La Symphonie des Abysses







Auteur: Carina Rozenfeld
Edition/collection: Robert Laffont/collection R
Genre/sous-genre: Dystopie, aventure
Thèmes abordés: dictature, libertés,  libre-arbitre, amour, relations humaines...
Nombre de pages: 456

Peut être lu dès 13 ans!

Résumé:

L’Anneau, cet immense atoll avec en son centre le Cercle – une étendue d’eau de mer parfaitement circulaire – est cerné par le Mur, une haute barrière d’une trentaine de mètres, électrifiée, infranchissable. Des hommes et des femmes vivent là, sous son ombre, répartis dans des villes et villages si éloignés les uns des autres qu’ils ont oublié leurs existences respectives.

Un point commun relie pourtant ces différentes communautés : le Règlement intérieur et son code ultra-restrictif. Trois personnages principaux : Abrielle, Sand et Cahill. Trois destins différents qui vont finir par se croiser pour composer la mystérieuse Symphonie des Abysses et changer le destin de l’Anneau.

mercredi 10 août 2016

Tag n°3



Et un Tag spécial lectures de vacances! Bonne lecture! Au passage, je tague "Ivyjooy"


jeudi 4 août 2016

Petite pause vacances!

Coucou tout le monde! Je pars deux semaines en vacances. J'ai programmé quelques articles mais pas assez pour répondre aux deux rendez-vous par semaine. Il y aura donc un RDV par semaine jusqu'au 25 août au plus tôt... je vous remercie de votre compréhension et vous souhaite de belles vacances!

mercredi 3 août 2016

Ma meilleure amie s'est fait embrigader

[Chronique lecture n°15]                Ma meilleure amie s'est fait embrigader








Auteur: Dounia Bouzar
Edition/collection: La martinière jeunesse
Genre/sous-genre: documentaire-fiction, témoignage, contemporain...
Thèmes abordés: terrorisme, embrigadement, amitié, islam...
Nombre de pages: 240

Peut être lu dès 13 ans!

Résumé:

Comment peut-on passer d'une vie de jeune "normal" à celle de prétendant au Djihad ? Comment la radicalisation arrive-t-elle ? Par quelles étapes ? Quel processus ? Pourquoi l'entourage ne voit-il rien ? Dounia Bouzar s'est glissé dans la peau d'une fille dont la copine s'est faite embrigadée... Elle raconte comment elle n'a rien vu, et ensuite, elle réalise toutes les étapes par lesquelles Camille est passée avant d'être complètement happée. Un récit qui permet de raconter toutes les étapes d'embrigadement et tous les signes de la radicalisation, mais de manière plus intimiste et moins moralisatrice.

vendredi 29 juillet 2016

Phobos (tome 2)

[Chronique lecture n°14]                       Phobos (tome 2)








Auteur: Victor Dixen
Edition/collection: Robert Laffont/ R
Genre/sous-genre: science-fiction, thriller, dystopie
Thèmes abordés: voyage, téléréalité, amour, amitié, trahison, manipulation
Nombre de pages: 435

Peut être lu dès 13 ans!

Résumé:

Reprise de la chaïne Genesis dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde...

Ils croyaient maîtriser leur destin.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d'avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
Elle croyait maîtriser ses sentiments.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.


jeudi 28 juillet 2016

Petite annonce...

Bonjour à tous! Alors voilà, j'essaye de m'organiser un peu. J'ai donc décider de publier un article tous les mercredi et un tous les vendredi. Ces articles peuvent apparaître soit dans l'onglet "Acceuil", soit dans l'onglet "La boite à film". Un message sera publié dans l'onglet "Accueil" dès que je publierai quelque chose dans l'onglet "La boite à films" (désolée pour la répétition ;-).
Bonnes lectures à tous! Bonnes vacances!

samedi 23 juillet 2016

Le soleil est pour toi

[Chronique lecture n°13]                   Le soleil est pour toi






Auteur: Jandy Nelson
Edition/collection: Gallimard/Scripto
Genre/sous-genre: Drame
Thèmes abordés: relation frère et soeur, homosexualité, art, deuil, amour, amitié, adolescence...
Nombre de pages: 326

Peut être lu dès 14 ans!


Résumé:

Noah et Jude vivent en Californie. Les jumeaux sont très proches bien que différents : Noah, le solitaire, dessine à longueur de temps et Jude, l'effrontée, est passionnée par la sculpture. Mais les premiers troubles de l'amour et du désir bouleversent leur relation et leurs chemins se séparent.


mardi 19 juillet 2016

Roi de Pique

[Chronique lecture n°12]                   Roi de pique





Auteur: Kat Spears
Edition/collection: Nathan
Genre/sous-genre: Drame, contemporain, 
Thèmes abordés: cynisme, manipulation, handicap, drogue, amour, jeunesse...
Nombre de pages: 326

Peut être lu dès 14 ans!

Résumé: 

Jesse, jeune homme cynique, est coupé de ses propres sentiments depuis le suicide de sa mère. Au lycée, ses combines et son tempérament de manipulateur sont bien connus de ses camarades et du personnel. Un jour, Ken lui demande de lui arranger un rendez-vous avec une certaine Bridget. Mais lorsque Jesse rencontre la jeune fille, sa carapace se fragilise.

dimanche 17 juillet 2016

Cet été je veux voir...




Comme vous le savez, ma deuxième passion est le cinéma! Et j'aime tous les genres! N'hésitez pas à me dire en commentaire ou par mail pour lesquels de ces films vous aimeriez des critiques!!! Cliquez sur les titres des films pour voir les bandes-annonces!

samedi 16 juillet 2016

Nil

[Chronique lecture n°11]                        Nil





Auteur: Lynne Matson
Edition/collection: PKJ
Genre/sous-genre: Aventure, fantastique
Thèmes abordés: monde parallèle, amour, mort...
Nombre de pages: 458

Peut être lu dès 14 ans!

Résumé: 

Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.

Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l'île...

Il n'y en a qu'une par jour. Une seule personne peut l'emprunter. Pire encore, les adolescents n'ont qu'un an pour s'échapper. Sinon, c'est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé...


lundi 11 juillet 2016

Tag n°2

Et un petit tag pour l'été ça ne fait pas de mal! Le personnage qui...


samedi 9 juillet 2016

Will and Will

[Chronique lecture n°10]             Will and Will





Auteur:
 John Green et David Levithan
Edition/collection: Gallimard/Scripto
Genre/sous-genre: Romance,  contemporain
Thèmes abordés: l'adolescence, l'homosexualité, , l'amitié...
Nombre de pages: 378 

Peut être lu dès 13 ans!

Résumé: 

Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de cœur portent la poisse,tout le temps.Alors, dans la vie, autant se faire discret.Son meilleur ami, Tiny Cooper, est à la fois une bénédiction et une vraie plaie:ami fidèle et rayonnant, il est aussi ouvertement gay que corpulent et n'a pas l'habitude de passer inaperçu.
A l'autre bout de la ville, un adolescent en pleine déprime assume mal sa différence. Le hasard veut qu'il se nomme lui aussi Will Grayson... 

vendredi 8 juillet 2016

Un peu de blabla...

Bonjour tout le monde! Je vous écris juste aujourd'hui pour vous informer de quelque chose: étant donné que je suis maintenant en vacances, je ne vais pas avoir beaucoup de temps pour écrire des articles. Je vous informe alors que je vais tenter de planifier un maximum de chroniques avant de partir et je vais essayer d'en publier deux ou trois par semaine.En attendant, suivez moi sur facebook: 
Les lectures de Lune! J'essayerai  d'y être active à défaut de pouvoir vous mitonner de jolies critiques littéraires! A bientôt!...

Quatre livres pour cet été

Quatre livres pour cet été


Voici les livres parfaits pour lire sur la plage ou dans un hamac...et pourquoi pas dans la voiture, comme moi? Voilà les quatre livres dont je vais vous parler aujourd'hui!

samedi 23 avril 2016

Trois livres qui rendent heureux

    

 

Trois livres qui rendent heureux






1) L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa


Ecrit par Romain Puertolas et éditer par "Le livre de poche jeunesse", ce livre est une bouffée de bonne humeur qui fait rire, sourire et provoque des émotions diverses. On retrouve ici le fakir Ajatashatru Lavash Patel, qui, soit-disant parti en France acheter un lit à clous chez Ikéa, va vivre malgré lui de folles aventures. Il va arnaquer autant de gens qu'un pays peut en contenir, il va voyager clandestinement dans un camion, dans une valise, dans une montgolfière...Il va aussi faire la rencontre de personnes qui le feront changer et découvrir l'amour, l'amitié mais aussi l'envie d'écrire et de rendre les gens heureux.

Bonne lecture!











2) La face cachée de Margo


Vous connaissez surement ce livre de nom. "La face cachée de Margo" est un livre de John Green, célèbre auteur de "Nos étoiles contraires" publié chez Gallimard jeunesse. Cette histoire est une véritable ode à la vie qui pose la fameuse question: Qu'est-ce que le bonheur? Mais aussi "Comment faire pour être heureux? 
Margo, amour secret de Quentin depuis toujours entre en pleine nuit chez lui pour l’entraîner avec elle afin de se venger de tous ceux qui l'ont trahie. Le lendemain, Margo a disparu et Quentin part donc à sa recherche. 


Bonne lecture!









3) Les quatre filles du docteur March


Afficher l'image d'origine 
 Écrit par Louisa May Alcott et publié chez diverses éditions en raison de son statut de roman classique, ce livre, destiné à la base à de jeunes filles, est une vraie petite pépite. L'histoire est simple et semble découpée en plusieurs nouvelles qui m'ont fait penser  au livre "Les malheurs de Sophie" de la comtesse de Ségur. A vous de découvrir la vie de Meg, Jo, Beth et Amy, leurs joies et leurs déboires...


Bonne lecture!
 

jeudi 14 avril 2016

TAG n°1

[TAG n°1]                        Liebster award TAG



Hello tout le monde! Voici mon tout premier TAG! Je n'avais pas vraiment prévu d'en faire un de sitôt mais j'ai été taguée par Shirley du blog  Wonderful book.

Les règles sont:

-Dire 11 faits sur moi
-Répondre aux 11 questions de la personne qui nous a taguée
-Poser 11 questions
-Taguer 11 blogueurs et ajouter des liens vers leurs blogs. 


11 faits sur moi (dont on se fiche complètement)


J'adore le dessin

Je ne sais pas lire les mangas à l'envers

Je veux être journaliste spécialisée dans la critique littéraire

J'ai fait mon stage de 3e à la rédaction du magazine "Le Monde des Ados"

Je commence toujours mes livres par la dernière phrase

J'apprends l'Anglais, l'Allemand et le Latin

Je suis fan du film "Le chansons d'amour" de Christophe Honoré

Je porte des lentilles

J'adore la limonade

Je déteste la plupart des viandes

J'ai deux chats et deux octodons




Les 11 questions de Shirley



1)Ton roman préféré?

Raaah! C'est trop dur! Peut-être "Si loin de toi" de Tess Sharpe mais j'hésite avec "Nous les menteurs" d'E. Lockhart et "La fille mirage" d'Elise Broach...

2)Ton personnage masculin préféré?

Surement Warner dans "Insaisissable" de Tahereh Mafi.

3)Ton personnage féminin préféré?

J'adore Emma dans "Un jour" de David Nicholls.

4)Tu as combien de livres dans ta bibliothèque?

Environ 130 sans compter les bandes-dessinées, les mangas et les documentaires.

5)Le roman que tu as détesté lire pour les cours?

Les livres que je dois lire ne sont pas souvent mes favoris mais globalement je les aimes quand même...J'ai quand même eu un peu de mal avec "Une vie" de Maupassant l'année dernière.

6)Le roman que tu as adoré lire pour les cours?

Mmmm, j'ai bien aimé "No et moi".  

7)Tu as déjà lu un roman en anglais?

Je suis en train d'en lire un, mon tout premier: "I was here" de Gayle Forman.

8)Ta lecture du moment?

Il y en a trois:" Le garçon en pyjama rayé",  "Dans le désordre" de Marion Brunet et "I was here" de Gayle Forman

9)Science-fiction ou fantastique?

Science-fiction! Il fut un temps où je préférais le fantastique mais je trouve ce genre de moins en moins varié... 

10)Romance ou Thriller?

Thriller! Mais si c'est possible, avec un petit peu de romance...

11)Un roman de la maison d'édition Talent Haut que tu as préféré?

Je n'en ai pas lu beaucoup donc c'est "Coup de talon" de Sylvie Deshors . Cependant j'ai très envie de lire "Quatre filles et quatre garçons" de Florence Hinkel et "La porte de la salle de bain" de  Sandrine Beau.




Mes 11 questions:

1)Ton roman préféré?
2)Ton auteur préféré?
3)Ton endroit préféré pour lire?
4)Ton classique favori?
5)Manga ou BD?
6)Ton roman de la collection Black moon préféré?
7)Livre papier ou Ebook?
8)Un thème qui t'émeut dans les livres ou au cinéma?
9)Si tu étais un personnage, lequel serais-tu et pourquoi?
10)Quelle est ta passion (autre que la lecture)?
11)Ton objectif professionnel est-il est rapport avec la littérature? Si oui quel-est-il?


Je tague:

-Lectures étoilées
-Les lectures de Maguy
-Les lectures de Louna
-Ma passion livresque
-Lula bouquine
-Books and Cappuccino
-Bulle de papier
-Books and words
-Mysunthebooks
-L'envol des mots
-Croqueuse de livres

Si vous n'avez pas déjà fait ce TAG, au boulot!





dimanche 10 avril 2016

Perdue et retrouvée

[Chronique lecture n°9]                Perdue et retrouvée

 





Auteur:
Cat Clarke
Edition/collection: Robert Laffon/R
Genre/sous-genre: thriller, policier
Thèmes abordés: relations familiales, sororité, médias, jalousie
Nombre de pages: 406

Peut être lu dès 14 ans!

Résumé: 

Essayez d'imaginer...une enfant kidnappée. Une famille déchirée. Lentement, au fil des ans, cette famille va recoller les morceaux. Elle reste un peu fragile bien sûr, mais toujours unie. Et voilà que l'enfant, devenue adulte, revient à la maison...C'est là que l'histoire commence. Et si la fin su cauchemar n'était que le début d'un autre?






Mon avis: 

Ce livre me faisait envie depuis très longtemps. Son résumé intrigant et les avis positifs que j'avais entendus dessus m'ont convaincue de l'acheter.
 

Dans ce roman, on suit Faith, jeune adolescente vivant dans l'ombre de sa sœur Laurel, disparue il y a 13 ans. Et puis un jour, sans prévenir, Laurel réapparait.Nous avons tout d'abord les retrouvailles puis vient le quotidien un peu chaotique de la nouvelle vie des Logan. On se demande alors si Laurel a vraiment ramener la joie avec elle, ou si elle a juste remué le couteau dans la plaie.

L'histoire m'a énormément plu! Je l'ai trouvée peu banale et dotée d'une fin incroyable à laquelle on ne s'attend pas forcément.


Pour ce qui est des personnages, tout est vraiment centré sur la famille au cœur du drame, si bien que les autres personnages ne sont pas très approfondis. C'est peut-être un peu dommage, mais ça ne m'a pas du tout dérangée. Faith est jeune, on le sent à toutes les questions qu'elle se pose mais aussi très mature.Elle n'est pas particulièrement attachante mais sa simplicité est plaisante et m'a permis de m'identifier à elle et de ressentir cette jalousie qu'elle nourrit envers sa sœur. Laurel, quand à elle est très mystérieuse. Elle m'a beaucoup énervée si bien que je ne l'ai pas vraiment appréciée.

Ce livre est donc écrit par Cat Clarke, auteure de thrillers que j'apprécie déjà. Je trouve que l'histoire en elle même est bien imaginée mais la plume de Cat Clarke n'est pas des plus poétiques. Elle nous surprend même parfois en nous livrant une ou deux phrases très voire trop familières...

Pour conclure, ce fut une très bonne lecture. je recommande néanmoins Cat Clarke pour ses idées et non pour sa plume que je trouve un peu trop simple. Je ne qualifierais pas ce livre de "Coup de cœur" mais il fait tout de même partie intégrante de mes lectures les plus agréables. 




Citations: 

"Désolée ! J'ai oublié qu'on n'a pas le droit de critiquer les gens comme elle. Les "victimes". Ça doit être assez cool, en fait, comme statut. C'est un peu comme de gagner un passe gratuit pour se comporter comme une connasse jusqu'à la fin de ses jours, t'en penses quoi ?"


 "J'essaie de me mettre à la place de ma sœur. Retrouver sa famille après si longtemps... On doit sûrement espérer que rien n'ait changé, non? Or beaucoup de choses se modifient, en treize ans. Une mère peut devenir l'ombre d'elle-même, un père s'installer avec un charmant français, et une petite sœur arrêter de construire des châteaux de sable pour élever un mur en béton armé autour d'elle."

 " Imaginez que vous jouez dans un bac à sable dans le jardin devant chez vous par une chaude journée d'été. Vous montrez à votre petite sœur comment construire un château de sable. Votre mère est à l'intérieur, dans la cuisine peut-être. Votre père passe la tondeuse à l'arrière de la maison. Un homme s'arrête pour vous parler. Il semble gentil. Il regarde de chaque côté de la rue, puis ouvre le portillon, et s'avance vers vous. Il prend votre sœur par la main, et déclare qu'il va lui acheter un glace. Que faites-vous? Vous vous coincez votre ours en peluche sous le bras, et écartez votre sœur - si fort qu'elle en pleure.
- Non! Je veux une glace! Faith n'a qu'à rester là.
Et vous partez avec cet homme. Très vite. Vous ne vous retournez pas.
Vous faites ce qu'il faut."















samedi 26 mars 2016

La gueule du loup

[Chronique lecture n°8]                 La gueule du loup






Auteur: Marion Brunet
Editions/collection: Sarbacane/Exprim
Genre/sous-genre: Contemporain, thriller psychologique
Thèmes abordés: fuite, innocence, passage à l'age adulte, peur...
Nombre de pages: 232

Peut être lu dès 14 ans!

Résumé:

 À 18 ans, le bac en poche et des projets plein la tête, Mathilde et Lou partent à Madagascar pour des vacances de rêve. Mais le voyage qui s’offre à elles n’aura rien de l’idylle insulaire qu’elles imaginent…
Du monde bruissant des contes de l’enfance aux clameurs froides des ténèbres adultes, les deux amies vivront une expérience terrible – de celles qui laissent des traces pour toujours.








Mon avis


J'ai voulu lire ce livre suite a la chronique d'Audrey, "le souffle des mots" annonçant une lecture riche et très agréable. J'ai donc ajouté ce livre à ma liste d'envie et ma grand-mère me l'a offert pour mon anniversaire! Je ne savais pas trop quoi attendre de celui-ci qui semblait bien mystérieux et dont je ne savais finalement pas tant de choses que cela.


Pour l'histoire, on suit Mathilde et Lou, deux jeunes filles qui viennent d'avoir leur bac et qui décident de partir décompresser et s'éloigner de la vie quotidienne à Madagascar. Malheureusement, rien ne se passe comme prévu et les deux amies vont bientôt être poursuivies par quelqu'un qui ne leur veut pas que du bien. L'histoire est, je trouve, très bien menée: l'intrigue donne toujours envie d'en savoir plus ce qui a provoqué chez moi la lecture d'une traite de ce livre, ce qui ne m'arrive pas souvent. J'ai enfin beaucoup aimé les débuts de chapitres dans lesquels on avait le point de vue d'une personne au départ inconnue et qui apportait du suspense au récit. Cela m'a d'ailleurs rappelé le roman "La trace" de Christine Féret-Fleury qui possède quelques points communs avec "La gueule du loup".

Les personnages, pour moi, étaient très réalistes, des filles comme Lou et Mathilde, je peux vous dire que j'en connais même si celles-ci avait tout de même un petit quelque chose qui les rendaient uniques. Le mystérieux harceleur des filles est également si bien décrit qu'il donne la chair de poule.

Pour ce qui est de l'auteure, eh bien je l'aime toujours autant.Elle a une plume simple malgré ses propos qui percutent et poussent à réfléchir. J'ai eu la chance de pouvoir rencontrer Marion Brunet il y a peu et de pouvoir échanger avec elle et autant vous dire qu'elle est vraiment très gentille et que j'adorerais la revoir!

Pour conclure, ce roman m'a beaucoup plu, il est court mais rien ne manque à mes yeux. Je conseille à tout le monde, même aux adultes de lire les livres de cette auteure!



Citations:

"Un sanglot, un coup - dans un mur ? Dans la chair ? La nuit déforme leurs impressions.
Ce dont elles sont sûres maintenant, c'est que ça se passe dans la chambre d'à côté. La chambre des voisins qu'elles n'ont encore jamais croisés.
Une voix basse parle doucement - elles n'entendent pas les mots - puis les sanglots, à nouveau. C'est une femme qui pleure. La voix encore, accompagnée d'un rire incongru et inquiétant."
 

"Elle n'a peur de rien, Mathilde, jamais. Elle ne se démonte pas. Elle plonge, elle court, se jette. dans les vagues, dans la vie, dans les bras des mecs, dans leur lit, dans l'alcool, les plans foireux, l'aventure.Plus c'est casse-gueule et plus elle y va. Lou ,ça la rend dingue."


vendredi 26 février 2016

Un jour

[Chronique lecture n°7]                      Un jour


           
Auteur: David Nicholls
Edition/collection: 10/18
Genre/sous-genre: Contemporain, drame, romance
Thèmes abordés: Avenir, amitié, amour, célébrité...
Nombre de pages: 621

Peut être lu dès 14 ans!

Résumé:

A Londres et à Edimbourg, mais aussi dans le Yorkshire, en Inde, en Italie, en Grèce et même à Paris, de 1988 à 2007. Après la fête de fin d'année, Emma et Dexter passent une nuit ensemble. Lui, issu d'un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant, frivole, dilettante ; elle, d'origine modeste, charmante qui s'ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions politiques.Commence alors une amitié improbable, une drôle d'histoire d'amour sur près de vingt ans. Dexter voyage et collectionne les aventures ; Emma travaille comme serveuse dans un mauvais tex-mex. Dexter devient animateur télé et court les soirées branchées ; Emma renonce à ses ambitions artistiques et enseigne l'anglais et le théâtre dans un collège difficile. Dexter se marie avec Sylvie, beauté froide et ambitieuse et lui fait un enfant ; Emma finit par vivre avec Ian, aspirant humoriste qui ne fait rire personne… Dexter et Emma mènent des vies séparées alors que tout les ramène l'un à l'autre. A moins que le destin, encore une fois, ne se joue d'eux…



Mon avis: 



Comment a-t-il fait? Voilà la première question que je me suis posée en réalisant que chaque chapitre de ce livre correspondait à un 15 Juillet d'une certaine année, entre 1988 et 2007. La vraie question c'est: comment l'auteur a réussi à ne raconter qu'une seule journée par an sans que l'on s'ennuie où que l'on se demande ce qui s'est passé durant les 365 jours précédents? Je n'ai pas de réponse, il est juste très doué. )

Je ne trouve pas que ce soit une histoire d'amour à proprement parler. Plutôt une histoire d'amitié. Une magnifique histoire d'amitié. Certes, Emma et Dexter (ou Em et Dex!) passe une nuit ensemble au début du livre mais c'est tout (et à la fin??????). Pour le reste, ils vivent chacun leur vie, très différente l'une de l'autre et prennent des chemins différents. 

Em et Dex sont incroyablement touchants de par leurs caractères, leur originalité... Ils n'ont rien à voir avec les personnages présents dans les romances habituellement. Je ne les ai pas trouvés clichés. Ils ne m'ont pas énervée, je ne me lassais pas d'eux...Ce livre aurait pu ne jamais prendre fin, ça ne m'aurait en rien dérangée.

L'auteur à très bien fait passé les sentiments et a su me surprendre plus d'une fois! J'ai vu qu'il avait écrit d'autres romans, je pense   donc que je les lirai!

Je ne peux donc que vous conseiller cette belle histoire qui n'est pas du tout cliché, qui saura vous surprendre et vous émouvoir. J'ai adoré cette lecture, c'est un coup de cœur énormissime que je ne risque pas d'oublier de sitôt! J'ai hâte de voir le film!






Citations: 

"Je commence à en avoir marre de t'entendre répéter que tu n'es pas séduisante, Emma. Cesse de te dénigrer comme ça, c'est vraiment lassant. J'irais même jusqu'à dire que tu prends plaisir à être déçue et à te décevoir toi-même, parce que c'est plus facile, pas vrai ? L'échec et l'insatisfaction sont plus facile que la réussite, parce que tu peux les tourner en dérision. Je t'agace ? J' espère bien... "

" Nul doute qu'Emma considérait, elle aussi, le mot "bourgeois" comme une insulte. [...] Il aimait ce mot, lui ! Et tout ce qu'il impliquait."
 

 "Tu es sublime, espèce de vieille bique, et si je n'avais qu'un seul cadeau à te faire pour le reste de ta vie, ce serait ça. Une bonne dose de confiance en soi. Voilà ce que je t'offrirais. Ça, ou une bougie parfumée — j'hésite encore. "

" Il soupira. "C'était ton discours d'encouragement, j'imagine ?
— Oui. Qu'est-ce que tu en penses ?
— Pas très efficace. J'ai toujours envie de me jeter dans le canal.
— On ferait mieux de s'éloigner, alors." 





Bande annonce du film: 




jeudi 18 février 2016

Pretty little liars

Trois raisons de regarder Pretty little liars



Bonjour! Aujourd'hui je publie mon premier article parlant d'une série...Bonne lecture!


Créateurs: Marlene King, Oliver Goldstick...
Distribution: Ashley Benson, Troian Bellisario, Lucy Hale, Shay Mitchell...

Synopsis:

L'histoire commence avec cinq meilleures amies : Alison DiLaurentis, Aria Montgomery, Hanna Marin, Emily Fields et Spencer Hastings. Après la mystérieuse disparition d'Alison, ses quatre amies commencent à recevoir des messages et des menaces signés « -A » concernant les circonstances de sa mort, mais aussi des secrets que seule Alison détenait. Paniquées, les jeunes filles s'inquiètent et mènent leur propre enquête parallèlement à celle des policiers. Mais bientôt, elles découvriront des choses qu'elles auraient préféré ne jamais découvrir...



1) Pour l'intrigue: A mes yeux, aucune intrigue ne vaudra jamais celle de "Pretty little liars". En effet, les scénaristes de cette série font un travail incroyable: les suspects, les rebondissements, les retournements de situation... ce n'est vraiment pas ce qui manque!
L'histoire est unique et évolue très bien au fil des saisons. On y décèle néanmoins quelques éléments incohérents, mais rien de bien grave!


2)Pour les personnages: Tous très complexes à leur manière! Ils sont attachants, drôles pour certains et intrigants pour d'autres... Il détiennent tous le record du nombre de mensonges débités en une seule vie. Et c'est sans compter leurs secrets...Bref, on découvre à chaque nouvel épisode quelque chose sur eux que l'on aurait jamais pu imaginer. Enfin, on ne sais jamais quoi penser d'Alison, cette sociopathe de nature...mais que lui est-il vraiment arrivé?


3) Pour la musique: très présente dans cette série, elle accompagne à merveille les scènes cultes, qu'elles soit tristes ou non. On se souvient en particulier de 'Never get to heaven", "Begin again" ou encore la reprise d'"Every breath you take"...


4)Pour le générique! Et oui, il compte lui aussi! On retrouve dans les paroles de "secret" un résumé implicite de la série. On ne peut s'empêcher de chanter le générique tout en regardant Alison se faire maquiller avant d'aller dans sa tombe! Et c'est sans oublier le mythique "Chhhhhhhhhhhh" qui sera repris des milliers de fois!



5) Pour les situations angoissantes!Parce que oui, parfois, même souvent, on a le cœur qui bat à cent à l'heure et on est pris aux tripes!On se surprend à avoir l'habitude d'une ambiance glauque et angoissante dans laquelle règne des poupées cassées, des cadavres ou des morceaux de cadavres, des masques noirs... 











Bandes-annonces:




































































dimanche 14 février 2016

Nos faces cachées

[Chronique lecture n°6]          Nos faces cachées



Auteur: Amy Harmon
Edition/collection:Robert Laafon, collection R
Genre/sous-genre:Drame, romance, Young adult
Thèmes abordés: guerre, handicap, apparence physique, amour...
Nombre de pages: 434
 

Peut-être lu dès 14 ans!


Résumé:

Ambrose Young est beau comme un dieu. Grand, musclé, les cheveux jusqu'aux épaules et des yeux de braise qui vous transpercent le cœur. Le genre de beauté que l'on retrouve en couverture des romances, et c'est peu de dire que Fern Taylor en connaît un rayon. Elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inatteignable pour une fille comme Fern. Jusqu'à ce qu'il ne le soit plus...



Mon avis:

Ça faisait très longtemps que j'avais envie de lire ce livre! J'en attendais beaucoup parce que le résumé était attrayant mais aussi parce que j'avais entendu beaucoup d'avis positifs dessus!Et je n'ai pas été déçue! P.eut-être que j'en attendais tout de même un tout petit peu trop, c'est pourquoi même si j'ai adoré cette histoire, il manquait une toute petite étincelle de plus pour que je le qualifie quasiment de "parfait".

 Fern Taylor se sent invisible. Elle est banale, pas conventionnelle et timide. Depuis toujours, Fern est amoureuse d'Ambrose.
 Ambrose est beau, populaire, inaccessible à Fern et un futur lutteur légendaire. Mais non, Ambrose décide de partir à la guerre, il entraine ses cinq amis avec lui, ses cinq amis qui ne reviendront peut-être jamais, et quelque part, le Ambrose que tout le monde connaissait ne reviendra peut-être jamais non plus.
Et c'est sans oublier Bailey, cousin et meilleur ami de Fern. Qui mérite tellement plus que sa dystrophie musculaire... (je ne spoilerai pas plus le caractère de ces personnages, à vous de les découvrir plus en profondeur en lisant le livre)

C'est ces trois personnages qui m'ont frappée dès le début. Ils sont tellement, tellement plus que des adolescents. Ils ont vécu tout ce qu'il y a de plus horrible et ils sont là, bien là, effondrés mais ils se soutiennent.
 Plus qu'une histoire d'amour, ce livre est une histoire d'amitié. Elle porte un message d'espoir et une belle leçon de vie. On y parle de beaucoup de sujets pas forcément très courants habituellement dans la littérature jeunesse: le handicap, l'apparence physique (thème également abordé dans "La liste" par exemple), l'attentat du 11 septembre, la guerre...
Le fait que l'histoire traverse les années et ne se déroule pas uniquement durant le lycée m'a aussi plu car on voit l'évolution des personnages, leur vision de la vie qui change, leurs relations qui changent...Pour finir deux petits point faible: peut être un petit peu trop mélodramatique dans la seconde partie du livre à mes yeux et une trop grande place accordée à la religion.

Enfin la plume de l'auteure est très agréable, elle dit tellement de belles choses (cf citations)! J'ai eu la curieuse impression qu'Amy Harmon avait calculé chaque mot et choisi chaque tournure de phrase pour nous donner envie de continuer notre lecture et pour nous insuffler une bonne dose d'émotions parfois contradictoires.Bref, je pense que je lirai d'autres livres de cette auteure que je trouve plutôt talentueuse 

Pour résumer, ce fut une très bonne lecture que l'on peut qualifier de coup de cœur puisqu'il m'a vraiment permis de m'évader et m'a vraiment beaucoup émue.


Citations:

 "Les livres te permettent d'être qui tu veux, de ne plus être toi même pendant un moment." 

"Si Dieu façonne nos visages, a-t-il ri quand il a créé le mien ?
Façonne-t-il des jambes qui ne marchent pas et des yeux qui ne voient pas ?
A-t-il bouclé les cheveux sur ma tête jusqu'à ce qu'ils se rebellent sauvagement ?
Clot-il les oreilles du sourd pour le rendre dépendant ?

Mon apparence est-t-elle un hasard ou un mauvais coup du destin ?
S'il m'a façonnée, ai-je le droit de le détester pour tout ce que je n'aime pas chez moi ?
Pour les défauts qui s'aggravent chaque fois que je me contemple dans un miroir,
Pour ma laideur, pour le mépris et pour la peur ?
Nous sculpte-t-il pour son plaisir ou pour accomplir un dessein qui m'échappe ?
Si Dieu façonne nos visages, a-t-il ri quand il a créé le mien ?" 


" La victoire est dans la lutte "

"Le volé qui sourit dérobe quelque chose au voleur."
 

"Ce n'est pas de l'amour que l'amour.
Qui change quand il voit un changement,
Et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière.
Oh, non! l'amour est un fanal permanent,
Qui regarde les tempêtes sans être ébranlé par elles."
Shakespeare


"— Mais écoute bien ce que je te dis. Les chanceux sont ceux qui ne reviennent pas. Est-ce que tu comprends ?"


"— La véritable beauté, celle qui ne s’efface pas, prend son temps. Elle résiste à la pression. Elle est incroyablement endurante. C’est la goutte lente qui fait la stalactite, le soulèvement de continents qui crée des montagnes, l’incessant martèlement des vagues qui fendille les écueils et arrondit leurs bords tranchants. De la violence, de la fureur et de l’intensité de la tempête, du rugissement des eaux naît le meilleur, qui n’aurait jamais existé sans ça."

"Elle se prenait pour une fée parce qu'elle aimait l'idée de voler sans avoir à sauver le monde."

 Bande-annonce du livre: